Les coups de coeur / coups de gueule de Stanislas – Emission du 2 juin 2017

Coup de coeur

La bande dessinée Black Project à découvrir absolument! Critique publiée sur Publik’Art.

Black Project
Black Project

Coup de gueule

J’ai hésité à parler de Thomas Thévenoud condamné à 3 petits mois de sursis pour ne pas avoir payé ses impôts pour cause de Phobie Administrative mais je me suis dit qu’il y avait plus important que cette pitrerie capitaliste. Je vais parlé d’un sujet plus important.
J’avais récemment donné mon avis sur tous ces gens assez imbus d’eux mêmes et de leur richesse pour refuser à leurs progénitures les vaccins les plus élémentaires et leur faire risquer des maladies infantiles mortelles. Je vais un peu plus creuser le sujet aujourd’hui en évoquant deux cas récents qu’internet a mis au premier plan. Un enfant de 7 ans est mort à cause d’une infection de l’otite qui a touché le cerveau, le plus inique étant que ses parents le soignaient uniquement à l’aide d’homéopathie. J’ai moi même énormément souffert d’otites quand j’étais plus jeune et j’ai le souvenir de douleurs intolérables qui me donne la plus grande empathie pour tous les plus jeunes qui souffrent eux mêmes de cette infection. Selon la presse italienne, le petit garçon dans le coma depuis plusieurs jours en raison de dégâts causés au cerveau par l’infection a été déclaré en état de mort cérébrale samedi matin. Soigné à l’homéopathie depuis son enfance, ses parents évoquent de précédentes otites traitées ainsi avec succès sauf que là la fièvre n’est pas passée après 2 semaines et l’enfant s’est irrémédiablement affaibli. Il a perdu connaissance mercredi et ses parents se sont décidés à l’emmener aux urgences, hélas bien trop tard. Alors je rappelle que le principe de l’homéopathie, c’est réduire un principe actif de manière si fulgurante qu’il n’en reste presque plus aucune trace. Ca marche peut être pour un adulte quand il a un bouton de fièvre ou un petit coup de blues, et encore, mais pour un enfant… on fait courir des risques inadmissibles à nos enfants en nous croyant mis en danger par des traitements modernes, efficaces, incontournables. Quoi dire… Deuxième cas, un couple résidant à Beveren en Belgique est jugé suite à la mort de leur petit garçon de 7 mois pour cause de déshydratation et de dénutrition après avoir été nourri pendant des mois uniquement à base de lait végétal. Les parents risquent 18 mois de prison. Le pire étant qu’ils invoquent une possibilité d’intolérance au lactose et au gluten. A 7 mois. Je me marre. Ils utilisaient du lait de mais, de riz, d’avoine, de quinoa ou encore de sarrasin. Sans avoir consulté le médecin. Je rappelle que si le lait végétal peut être une alternative au lait de vache pour les adultes, il ne remplace en aucun cas le lait infantile utilisé comme substitut au lait maternel et nécessaire à la croissance des enfants. Pour rappel, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande l’allaitement exclusif au sein les six premiers mois et une diversification de l’alimentation avec poursuite de l’allaitement jusqu’à au moins deux ans. Donc revenons aux fondamentaux et arrêtons le bullshit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *